2021 Papier flottant

Promenade et Trame, broderie à la machine à coudre et dessin à l’encre.

Brève description de l’œuvre:

Dans sa pratique artistique, Nathalie Bujold nous fait sans cesse réfléchir aux ponts entre les pratiques et aux allers-retours possibles entre les arts numériques et les arts traditionnels. Son dessin à l’encre Toile joue avec notre perception. Comme toute son œuvre, celle-ci rend hommage à l’univers du textile, par un chemin détourné. Nous sommes face à une toile qui n’en est pas une, mais qui en donne l’illusion, tout comme l’ensemble des montages vidéos de l’artiste qui nous évoque des motifs inspirés des constructions textiles.  

 

Biographie / démarche : 

Originaire de la Gaspésie et active à l’Œil de Poisson à Québec dès sa fondation en 1985, Nathalie Bujold est une artiste qui vit et travaille à Montréal. Diplômée d’un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval couronné d’un prix René-Richard et d’une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal, elle fait se croiser dans sa pratique différent univers et technique et entremêle musique, textile et vidéo. L’artiste puise ses images dans la vie quotidienne, les sublimant avec un regard qui brouille les pistes entre le réel et l’abstraction, la lenteur du labeur manuel et l’instantanéité des moyens numériques, la profondeur et la surface, la familiarité et l’étrangeté.

 

Nathalie Bujold est lauréate du Prix à la création artistique de la meilleure œuvre d’art et d’expérimentation en cinéma et vidéo décerné par Conseil des arts et des lettres du Québec (2008) et la Cinémathèque québécoise a, à plusieurs reprises, projeté ses œuvres vidéos. En 2020,  l’Art Gallery de Guelph lui a consacré une exposition rétrospective de même qu’en 2016 à Vidéochroniques à Marseille. Ses vidéos sont diffusées par Vidéographe et ont été présentées dans des festivals et des musées à travers le monde. Ses œuvres sont conservées dans des collections universitaires, muséales et privées en France et au Canada. Notamment des œuvres se référant au textile (Carré bleu sur fond rouge, 1996, et L’hiver sera long, 1996), une sculpture, un tricot et une vidéo (Vol de nuit, 2018) qui se trouvent aujourd’hui conservés dans les collections publiques du Musée national des beaux-arts du Québec. 

Commissaire Elsa Guyot, ELLEPHANT

Photographies: Simon Belleau